Balades et Randonnées - Saint-Gildas-des-Bois, Circuit des Pins,









Département  44
Type    
Distance 3.5 km
Difficulté  Niveau 1
Dénivelé 
Elevation Min  41.00m
Elevation Max  75.00m
Coordonnées    -2.036933° , 47.517027°
Fichier GPX   Télécharger
Fichier PDF    Télécharger (1089 Ko)  
Date rando 0
Vu 1076 fois


 

Dans le bourg de Saint-Gildas-des-Bois, à proximité de l’église.

Accompagné par l’odeur des pins, découvrez cette balade sur les hauteurs de Saint-Gildas-des-Bois. Ce petit circuit parcourant les landes et les bois des buttes
de Bernugat est une invitation à observer la nature. Passée la carrière aujourd’hui
remise en eau et l’ambiance forestière, la vue se dégage et laisse entrevoir le clocher de l’église abbatiale de Saint-Gildas-des-Bois ainsi qu’au loin, par beau temps, le pont de Saint-Nazaire.
 
Hébergement et restauration disponible sur cette itinéraire bientôt disponible
 
Du calvaire, rejoignez la route, empruntez-la à droite sur une dizaine de mètres puis engagez-vous sur le
chemin de terre à gauche. Contournez la barrière en bois, poursuivez votre balade en laissant les chemins sur votre gauche. Traversez le deuxième pont de bois sur votre droite et suivez le sentier du parcours santé. Juste à gauche avant l’obstacle palissade, empruntez le sentier dans les pins. Arrivés sur le chemin d’exploitation, prenez à gauche sur quelques mètres puis tournez à droite. Contournez la barrière en bois, vous arrivez sur le site de la carrière.

1) ŒLongez la carrière par la gauche, vous arrivez sur une esplanade. Poursuivez votre balade en laissant les
chemins sur votre gauche et prenez à droite le chemin s’enfonçant dans les bois et surplombant la carrière.

2)Après la vue panoramique, reprenez votre balade pour arriver de nouveau à la barrière en bois. Reprenez par la gauche et continuez tout droit.
Ž
3) À l’intersection, tournez à droite. Poursuivez jusqu’à la route goudronnée, traversez-la pour vous engager sur le chemin en face. Tournez à droite au prochain carrefour.

4) Sur ce chemin, vous aurez une vue sur Saint-Gildas-des-Bois et ses environs. Descendez la pente jusqu’aux
barrières de bois situées sur la gauche d’où vous pourrez observer les fontaines de la Congrégation des soeurs situées dans le pré.
Revenez sur vos pas jusqu’à la statue et empruntez le sentier à gauche qui vous ramènera au point de départ.
  La carrière

L’exploitation de la carrière de Saint-Gildas-des-Bois a pris fin dans les années 1970. À ses débuts, les hommes travaillaient la roche à la masse mais l’apparition des explosifs a rapidement accéléré le
rendement. Le grès schisteux exploité était transformé en macadam et en gravier pour la réfection des routes et pour les chemins de fer. Les pierres étaient également utilisées pour la construction des
maisons dans Saint-Gildas-des-Bois. D’autres trous que ceux de la carrière, beaucoup plus petits, sont
présents dans la forêt, témoignant de l’utilisation des pierres par les habitants bien avant l’ouverture de
la carrière. La fosse, aujourd’hui mise en eau, est profonde de 25 m.

Le calvaire

En 1886, le pape accorda un jubilé extraordinaire permettant aux évêques et prêtres d’organiser
diverses manifestations destinées à raviver la foi de leurs ouailles. Ainsi, pour marquer l’événement, le
curé de Saint-Gildas-des-Bois décida d’ériger un calvaire sur les buttes de Bernugat. Les paroissiens
furent alors invités à participer. Ils devaient charroyer jusqu’à Bernugat tous les débris venant de la
rénovation de l’abbatiale et la terre venant du déplacement du cimetière, dans le but d’élever un tertre destiné à recevoir les croix. Le 22 octobre 1886, 3 croix furent plantées. La croix centrale ayant été confectionnée par les frères à partir d’un magnifique pied d’arbre offert par la Communauté. Le Christ venant lui de l’ancienne croix du cimetière. Bernugat était désormais un lieu consacré. Au fil des années, les intempéries eurent raisons de 2 croix. Elles ne furent pas remplacées, mais à l’emplacement d’une d’elle se trouve aujourd’hui une statue de « l’Ecce Homo ».

Les pins

La commune de Saint-Gildas-des-Bois était à l’époque entourée de bois qui au Moyen-Âge ont été coupés afin d’étendre la surface de culture. À la fin des années 1800, Louis Philippe d’Orléans racheta les terres pour son domaine privé et préféra planter du pin maritime. Ce choix n’était pas hasardeux. Les terres étaient si pauvres et acides que cet arbre s’y plu très vite. La nature offre les mêmes chances aux plantes de grandir, mais les végétaux eux n’ont pas tous la même capacité de vivre. C’est la dure loi du plus fort ! Ainsi le pin maritime sait se maintenir en place, en privant de lumières les autres plantes qui veulent entrer en concurrence avec lui.

Parcours santé

Bernugat est le point de rendez-vous des familles et des sportifs. Cette forêt de 96 hectares est l’endroit
idéal pour se refaire une santé en faisant le parcours sportif pendant que les plus petits s’amuseront
sur les jeux.
 

   Gicquel Site :
 
L'auteur ne serait être tenu pour responsable dans l'hypothèse d'un accident sur les itinéraires et tracés suggérés, et ce , quelles qu'en soient les causes
retour

© http://www.bretagne-rando.com , info@bretagne-rando.com , © credit photos : Francis RICHARD   
 
Site réalisé par www.ouestinternet.fr
Précédent
Clavier flèche Gauche
Suivant
Clavier flèche droite
Fermer Déplacer