Balades et Randonnées - Saint-Gildas-des-Bois, Ferme-Ecole,









Département  44
Type     
Distance 8 km
Difficulté  Niveau 1
Dénivelé 
Elevation Min  0.00m
Elevation Max  7.00m
Coordonnées    -2.046589° , 47.486788°
Fichier GPX   Télécharger
Fichier PDF    Télécharger (981 Ko)  
Date rando 0
Vu 1284 fois


 

Depuis Saint-Gildas-des-Bois, suivre la D773 en direction de Drefféac. Tournez à gauche vers la Ferme-école.

Après quelques sentiers empruntant de larges chemins bordés d’arbres, cette balade vous entraîne dans les profondeurs du marais de Brivé. Laissez-vous
surprendre par les échassiers qui vous guideront vers les prairies humides où paissent paisiblement les bovins au retour des beaux jours.
 
Hébergement et restauration disponible sur cette itinéraire bientôt disponible
 
En sortant du parking de la Ferme-école, prenez à gauche, puis à droite après le passage à niveau.

1) ŒTraversez à nouveau la voie ferrée et continuez en face.

2) Au bout du chemin, tournez à gauche et continuez tout droit sur 1,3 km.

3) ŽTournez à droite puis traversez le hameau du Léard. Prenez le petit sentier enherbé et au bout, tournez à droite.
Continuez tout droit sur 1,7 km.

4)Tournez à droite et franchissez le Canal des Fleurs. À l’intersection, tournez à gauche. 500 m plus loin, tournez à droite et continuez tout droit pour arriver à la route où vous tournerez à gauche pour rejoindre la Ferme-école.
  Qu’est-ce qu’une ferme-école ?

Ce type d’établissement créé en 1830 avait pour but d’enseigner les progrès de l’agriculture. Au
programme, techniques de culture et d’élevage, comptabilité, gestion, médecine vétérinaire, sans
oublier le français et les mathématiques, le tout dispensé dans le cadre d’une discipline stricte où
figuraient en bonne place les obligations religieuses. L’établissement était dirigé par un propriétaire qui
en tirait ses revenus et était donc exploité par des élèves stagiaires sous la conduite de professeurs qui
s’engageaient à former et éduquer en échange d’une subvention de l’état. Au terme de leur scolarité de
3 années, les meilleurs élèves étaient très convoités par de riches propriétaires terriens qui souhaitaient
leur confier la direction de leurs nombreuses fermes modèles alors en vogue.

De la ferme-école à la laiterie-fromagerie

Autrefois lieu désert, recouvert de marais, ce site ne prend vie qu’en 1849 quand un jeune propriétaire,
M. Deloze, achète ces terres pour les mettre en valeur et y construire une ferme-école. Ainsi pendant 25
ans des centaines de jeunes gens vont être formés au métier de l’agriculture. Quelques années lieu de
juvénat, le site est racheté en 1903 par M. Maitre. Une nouvelle vie pour ce site qui devient entreprise
de laiterie-beurrerie-fromagerie. Cette industrie locale va progressivement prendre de l’ampleur. Ils
exporteront leur marchandise dans plusieurs pays d’Europe. Mais la guerre fait ses dégâts et met
fin à cette période faste. Moins de débouchés, plus de concurrence, l’usine ferme en 1973, laissant
bâtiments et terrains en état de friche industrielle. Il faudra toute la volonté de la municipalité pour
que ce site commence à revivre en 1990. La ferme-école d’origine renait. Un contrat est passé avec
la Formation Compagnonnique des Métiers du Bâtiment qui, en échange de l’usage gratuit des lieux,
s’engage à rénover le site grâce au concours des stagiaires dont elle assure la formation sur place.

La chapelle

De 1849 à 1958, pour participer aux offices religieux, les élèves devaient se rendre, à l’église de
Drefféac ou à celle de Saint-Gildas-des-Bois. M. Deloze, pour éviter à ses élèves de trop longs trajets
à pied, très pénibles l’hiver, édifia une chapelle sur les terres de la ferme-école. Mais lorsque le site fut
vendu pour l’installation d’une beurrerie-laiterie, la chapelle devint une grange à paille pour l’élevage
des porcs installés autour. Très rapidement la chapelle n’est plus que ruine, envahie de mauvaises
herbes et de ronces. Consciente du riche patrimoine du site, la commune décide de réhabiliter ce site
et les stagiaires de la ferme-école participent à la rénovation de la chapelle avec l’aide de tailleurs
de pierre. La chapelle a ainsi retrouvé son lustre d’antan avec en 2009 le levage final de la flèche de
8 mètres.
 

   Gicquel Site :
 
L'auteur ne serait être tenu pour responsable dans l'hypothèse d'un accident sur les itinéraires et tracés suggérés, et ce , quelles qu'en soient les causes
retour

© http://www.bretagne-rando.com , info@bretagne-rando.com , © credit photos : Francis RICHARD   
 
Site réalisé par www.ouestinternet.fr
Précédent
Clavier flèche Gauche
Suivant
Clavier flèche droite
Fermer Déplacer